1 509 699 visites 12 visiteurs

Courthézon au 4e tour...

16 septembre 2018 - 20:52

Résumé de la R1

3e tour de coupe de France

 

ST JO GABRIEL..….........1

SC COURTHEZON...........2

 

Stade Georges Philibert

Arbitrage de Mr Roland Poise assisté de MM. Pascal Caspar et Sadek Boulainseur

Pelouse synthétique

Temps chaud

30  spectateurs environ

Mi-temps : 0-1

Buts pour St Jo Gabriel : 46e 

Buts pour Courthezon : Lagramat (17e)El Bakkal (77e)

Carton jaune St Jo Gabriel : 34e  54e 70e

Carton jaune SCC : Pétre (40e)

 

Composition du groupe SCC : 1-Belin – 2-Pètre – 3-Millet – 4-Hadou © – 5-Bernard – 6-Souidi – 7-Es Sbai – 8-Laaroussi – 9-Elmaach  – 10-Ghanem – 11-Lagramat – 12-Ktaïeb – 13-Da Rocha– 14-El Bakkal  – 15-El Boussalimi - 16-Vadi        entraineur Nasri

Remplacements SCC : Elmaach par El Bakkal (45e) Hadou par Ktaïeb (68e) Es Sbai par El Boussalimi (88e).

 ------------------------------------------

Courthézon au 4e tour...La qualification est belle mais la victoire est moins enthousiaste car celle-ci a été longue à se dessiner face à de valeureux Marseillais (dont l’acceuil a été irréprochable).  Une première mi-temps  nettement à l’avantage des Vauclusiens qui menaient seulement d’un but au tableau d’affichage et pourtant les occasions pour se mettre à l’abri n’ont pas manqué. Dés l’entame, le SCC se montrait dangereux par Elmaach (5e) et Ghanem (8e). Ce même Ghanem, d’un tir puissant des 20 m, obligeait le gardien à une parade en corner (16e). Dans la minute suivante, Millet coté droit, récupérait le ballon et décalait Ghanem  qui d’un centre parfait voyait Lagramat ouvrir le score en coupant la trajectoire du ballon (17e). Le plus dure était faît. Le Sporting  ne laissait rien passé  et repartait de l’avant. Les occasions de but s’enchainaient dabord par Ghanem (36e) puis par Lagramat butant par deux fois  sur un gardien en état de grâce (38e) (39e) . Le tir d’Es Sbaï à la 41e mn cloturait cette première mi-temps.

Coup de massue au retour des vestiaires, St Jo Gabriel égalisait après 21 secondes, ce qui déclencha une euphorie marseillaise et un Courthézon mal dans ses crampons. Dans son temps fort, St Jo Gabriel se montrait plus menacant, le tir de 25 m obligeait Belin à une parade en corner (51e). Après un quart d’heures de jeu, le Sporting sortait la tête de l’eau et repartait au combat en  mettant quelques brindilles offensives intéressantes par Es Sbaï (58e), Laaroussi sur coup franc (59e) et par Lagramat (68e). La délivrance viendra à la 77e mn, par El Bakkal de la tête, sur un bon service de Pétre. Le Sporting renversait une situation critique mais dans l’abnégation et la rage de vaincre, ne laissait plus rien passé. Mieux à la 42e mn, Ghanem décalait El Bakkal, son tir à l’entrée de la surface, trouvait le poteau. Avec 6 mn de temps additionnel, le Sporting gérait bien sa fin de match et l’arbitre pouvait siffler la fin de la rencontre. Les joueurs Courthézonnais pouvaient se congratuler et savouraient sa difficile victoire dans les vestiaires.

 Samedi prochain, le Sporting recevra à la Roquette pour la 2e journée de championnat, le  Salon Bel Air Foot.

Commentaires