1 509 698 visites 11 visiteurs

Le SCC sur le net

2 mars 2018 - 08:29

Dans l'ordre chronologique de leur parution, retrouvez les interviews de nos entraineurs sur actufoot :

 

Ossama Ouzmir, "sous le choc" à la suite de la mise "hors compétition" de son équipe. Le coach de Courthezon a tenu à réagir à la suite de cette décision de la commission d'appel disciplinaire de la Ligue de Méditerranée qu'il juge "injuste".

 « Joueurs, éducateurs, dirigeants bénévoles, habitants de Courthézon mais aussi certains clubs du District, nous sommes tous sous le choc ! Nous sommes dépités… C’est incompréhensible, injuste ! Comment peut-on mettre deux équipes hors championnat suite au match aller, joué en octobre, alors que début février cette même opposition s’est déroulée sans le moindre incident. Le délégué du District Grand Vaucluse présent lors de ce match retour l’a confirmé. C’est du jamais vu ! Le championnat est faussé, nous ne méritons pas cela. Comment expliquer aux joueurs, qu’ils ne pourront plus pratiquer leur sport favori jusqu’à la fin de saison alors que leur état d’esprit est irréprochable !

Je peux comprendre que certaines personnes soient dégoûtées du football, c’est scandaleux ! L’injustice est le sentiment le plus horrible que peut connaître une personne. »

 

 

 

Kader Nasri, entraîneur du SC Courthézon, revient sur le match nul (2-2) à l'UA La Valette, dimanche dernier, pour la 16e journée de R2 (A).

 « Je suis fier de l’état d’esprit de nos joueurs »

« Nous avons dû composer avec les absents : Rubio, Carrere, El Bakkal, Abbouss, Brunet-Debaines, Laksiri, Petre, Zyiani et El Assri. Bravo aux joueurs des U19 et au groupe seniors pour avoir bien remplacé les joueurs absents. Je suis fier de l’état d’esprit de nos joueurs. Je suis content d’être leur coach ! »

 

Commentaires

Staff
GERARD METAY
GERARD METAY 2 mars 2018 21:40

Pour moi c' est incompréhensible et dans de telles conditions je préfère ne pas faire de commentaires.Le comité directeur du SCC est, je pense, seul décideur de la conduite à tenir.

Staff
Bea Buvette Scc
Bea Buvette Scc 2 mars 2018 09:26

Décision inadmissibles, ont ne peut l'accepter ces une honte !