1 508 908 visites 13 visiteurs

Sale après-midi pour Courthézon...

4 février 2018 - 21:58

Championnat de la régionale 2

Poule A

14e journée

AC PORT-DE-BOUC............2

SC COURTHEZON..…..........1

Stade Baudillon

Arbitrage de Mr Abdessalam El Azzouzi assisté de MM. Hicham Chahbi et Philippe Moudery

Temps ensoleillé

40 personnes environ

Mi-temps : 1-1

Buts Port-De-Bouc : 1ère 89e

Buts Courthézon : Hadou (38e)

Carton Jaune Port de Bouc : 28e 83e 84e 90e

Carton jaune SCC: Fumat (18e) Hadou (28e) El Assri (43e) Rubio (88e)

Carton rouge Port de bouc : 72e

Carton rouge SCC : Carrere (72e) Abbouss (88e)

Remplacements SCC : Lagramat par El Assri (38ee), Phalvong parCarrere (63e).

Composition du groupe SCC : 1- Belin – 2- Pétre – 3-Phalvong  – 4- Hadou © – 5-Fumat – 6- Ktaïeb – 7 -Rubio – 8- Millet – 9-Abbouss – 10- El Bakkal – 11- Lagramat – 12- El Assri – 13- Carrere – 14-Miloudi     

Entraineur Nasri

Onze cartons donnés en 90 minutes, une rencontre jouée dans des conditions pourries à la limite de la bagarre générale, un environnement dégueulasse, un arbitre complètement dépassé et un délégué pas très à l’aise dans son rôle. Le match de cet après-midi fut une parodie de football où le mot football fut oublié par les provençaux n’hésitant pas à faire déjouer la mécanique bien huilée des hommes de Nasri, en commettant innombrables fautes dont certains non sifflés.  Dés l’entame, les locaux menaient déjà 1-0 sur corner (1ère). Ce fut un scénario catastrophe pour débuter cette rencontre. Les joueurs de Port de Bouc, plus présents, mettaient plus d’intensité mais peu à peu Courthézon réagissait bien et refaisait surface. Le jeu devenait haché, les coups bas pleuvaient et les esprits s’echauffaient. A la 36e mn sur un coup franc tiré de Phalvong, Millet au deuxième poteau cadrait mal son ballon. Deux minutes plus tard sur un autre coup franc tiré par Phalvong, Hadou en embuscade coupait la trajectoire du ballon et ramenait les deux équipes à 1-1 partout. La deuxième mi-temps fut mieux appréhender par le Sporting qui à la 52e mn inquiétait le portier adverse par El Assri. Mais la plus belle occasion était à mettre du coté vauclusien, à la 62e mn, Abbouss bien esseulé sur son coté gauche, héritait d’un bon ballon mais butait sur le gardien. Puis la qualité du jeu baissait de rythme et chaque équipe ne cédait rien à l’autre. La partie devenait excécrable et le match prenait une autre tournure avec énorméments de fautes sifflées. A 9 contre 10, le Sporting résistait aux assauts adverses mais sur l’une d’elle à la 89e mn, encaissait un deuxième but, synonyme de défaites.

L’arbitre pouvait siffler cette parodie de football. Le nul aurait été salutaire pour Courthézon mais aujourd’hui les dieux du football n’étaient pas au rendez vous.

Dimanche prochain, le championnat faisant relache, le Sporting se déplacera à Pertuis pour les 1/4e de finale de la Rhône Durance.

 

Matches reportés par la Ligue : 

9e journée : Gap – St Zacharie : reporté au 11 février

10e journée : Us Veynes – Gardanne : reporté au 11 février

11e journée : La Valette – Port de Bouc : reporté au 11 février

 

Résultat non entériné par la ligue

12e journée : Draguignan – La Valette : score  0-0, (match gagné sur tapis vert par Draguignan)

Commentaires

Staff
GERARD METAY
GERARD METAY 5 février 2018 15:39

Difficile de faire une chronique personnelle quand on est pas témoin de l'évènement, j' essaie d'imaginer ce qui s' est passé d'après les témoignages mais aussi en voyant la feuille de matchs.La mauvaise surprise c'est de voir, en plus de la défaite, 6 joueurs du SCC dans la liste des "cartonnés" dont 2 rouges, l' engagement de nos adversaires était fort, en plus du but à la 1ère minute, un crachat ? et des provocations !!! le but a été atteint : la victime est plus sanctionnée que l agresseur comme c'est très très souvent le cas dans de telles circonstances !!!!!Rester maître de soi est très difficile, douter de l'arbitrage qui subit le contexte n' arrange pas les choses....je pense que nous allons avoir une fourchette de 3 à 5, voire 6, matchs de suspension ,comme celà on se retrouve au même niveau que nos concurrents pour le podium.Pour la D1 la défaite ne me déçoit pas forcément, le contexte de cette rencontre peut l'expliquer; c'est dommage, la aussi, pour le foot-ball, qui est avant tout un sport et un moment de plaisir ????Bon, allez, un peu de positif avec les victoires de la D3 et des U19, ces derniers peuvent préparer la réception de Pernes dans de bonnes conditions, ce sera pas facile mais rien n'est jamais joué d'avance. Allez le SCC, de bons moments nous attendent avec nos nombreuses équipes....