1 272 793 visites 7 visiteurs

Courthézon : La victoire d’un groupe....

19 mars 2017 - 22:26

 

ST ZACHARIE ET SP…..........1

SC COURTHEZON….............2

Stade François Coulomb

Arbitrage de Mr Hamilla Yassine assisté de MM. Messisha Karim et Ben Amor Tarek

Temps ensoleillé et chaud

80 personnes dont 8 Courthézonnais

Mi-temps : 1-1

Buts pour Courthezon : Abbouss (7e) Laaroussi (78e)

Carton jaune pour Courthézon: Abbouss (83e) Laaroussi (86e)

Carton Rouge pour Courthézon : Ktaïeb (29e)

Carton jaune pour St Zacharie : 35e 82e

 

Composition SCC : 1- Rigat, 2- Azizi, 3- Miloudi, 4- Hadou,  5- Ktaïeb, 6- Fumat, 7- Ziyani, 8- Attoumani,  9- Abbouss, 10- Faggion, 11- Phalvong ©, 12- Laaroussi, 13- Rubio, 14- Laksiri        Entraineur Luongo

Remplacement à Courthézon : Ziyani par Laaroussi (68e), Attoumani par Rubio (68e), Abbouss par Laksiri (83e).

 

Face à une formation Varoise qu'il redoutait fortement, le Sporting s’est offert un deuxième succès de rang. Il aura fallu puiser dans les ressources mentales pour s’imposer pour la 7e fois de la saison en jouant à dix contre 11 pendant plus d’une heure. Une formation Courthézonnaise orgueilleuse, généreuse dans l’effort et bien organisé sur le terrain qui ne laissait que quelques rares occasions de scorer à l’adversaire. Et pourtant à l’entame, les locaux ouvrirent le score dés la 1ère minute sur un ballon mal exploité du milieu de terrain, l’attaquant isolé de tout marquage trompait Rigat. Ça commençait mal, mais le SCC avait de la ressource, 2 minutes plus tard, sur une belle combinaison entre Abbousss/Azizi ; ce dernier centrait mais ne trouvait personne à la réception. Le match était lancé. Dans la minute suivante, Fumat alertait Abbouss qui à la limite du hors jeu, partait seul défier le gardien mais son tir était trop croisé. Si Abbouss ratait sa première tentative, la seconde aura été la bonne pour l'attaquant qui sur une belle talonnade de Ziyani, ajustait le gardien pour l’égalisation (7e). A la 13e mn suite à un coup-franc de Phalvong, le gardien relâchait difficilement le ballon mais sans conséquence. Puis les visiteurs se montraient dangereux suite à une mésentente des deux centraux, ce qui profita à l’attaquant varois qui d’une frappe, obligeait Rigat à intervenir du pied (19e). Le Sporting mettait beaucoup d’engouement dans le jeu, la maîtrise technique était Vauclusienne concrétsé par le tir de Faggion des 20 m (23e). Puis vint le fait de jeu de la 29e mn, sur un long ballon varois, l’attaquant hors jeu d’un bon mètre, était légèrement accroché par Ktaïb (29e). L’arbitre sorti le carton rouge dans la stupéfaction générale. Le Sporting abasourdi par cette décision chancelait dans le dernier quart d’heure mais ne rompait pas face aux varois gonflés à bloc. L’arbitre pouvait siffler la mi-temps. Etrangement dans le vestiaire Courthézonnais, pas de bruit d’énervement ou de mauvais geste d’humeur, tout le groupe était calme et posé, le coach donna les dernières consignes puis le guerrier Hadou pris la parole pour haranguer ses co-équipiers à tout donner car la victoire sera possible. La deuxième pouvait démarrer, les locaux tentaient le tout pour le tout mais sans mettre en danger la ligne défensive bien organisé autour de Fumat, Hadou et Miloudi. Boosté par les entrées de Laaroussi et Rubio à la 68e mn, Courthézon plus frais physiquement, se montrait plus menançant. Sur une énième attaque Abbous trouvait Laaroussi tout seul pour fusiller le portier varois (78e). Comme un seul homme, le banc se levait pour exprimer de la joie. Au pied du mur, les Varois se lancaient à l’assaut des buts de Rigat mais trop désordonné. A la 87e mn, Azizi interceptait le ballon au dernier défenseur et se présentait face au gardien mais son tir n’était pas assez puissant. La balle de match était ratée. L’athmosphère devenait étouffante, à la 92e mn, l’arbitre accordait un coup-franc plein axe mais le ballon passait au-dessus. La dernière alerte sera cette fois ci pour le SCC, Laaroussi bien démarqué, alertait Rubio, son tir foufroyant heurta la barre transversale. Sur la remise en jeu, l’arbitre pouvait siffler la fin de la rencontre. Dans les vestiaires, les joueurs et staff étaient en liesse, à cette occasion un nouveau chant de victoire était entonné par tout le groupe.

Avec ce sucés, le Sporting rentre dans le top 5* et sera en déplacement le dimanche 02 avril du coté du Pontet.

Les autres résultats : le leader Carqueiranne poursuit sa quête de montée en disposant de Consolat (4e) sur le score de 3-1. Son dauphin, le Fc Carnoux, s’impose 2-1 face à Gap (12e). Enorme surpise du 1er Canton (3e) qui est défait 2-3  sur la pelouse du dernier, MarignanGignac3. Mauvaise opération du Pontet (6e) qui tombe à la Valette (11e  sur le score de 3-1, idem pour Cap d’Ail (8e) défait sur sa pelouse face à Mandelieu (9e) 0-1 ; Bonne opération pour la réserve de Martigues (7e) qui s’impose face aux varois de Dracénie sur le score de 2-1.

 

*Matches n’ont validés par la ligue à cause des « réserves ».

        Journée 13, le match Consolat – Gap n’est pas validé « réserve » score 3-1

        Journée 16, le match Courthézon – Cap d’Ail n’est pas validé « réserve » score 1-1

        Journée 16, le match Mandelieu – Martigues 2 n’est pas validé « réserve » score 2-1

 

Le match Gap – Mandelieu sera joué le 25 mars 2017  en match en retard de la 12e journée.

Commentaires

Staff
Bea Buvette Scc
Bea Buvette Scc 19 mars 2017 23:26

Bravo à toute l'équipe !

LES ENTRAINEMENTS DU MERCREDI

INFORMATIONS LICENCES SCC