1 315 955 visites 5 visiteurs

Courthézon impérial à l’extérieur.....

29 janvier 2017 - 22:12

 

SC DRACENIE…………........2

SC COURTHEZON.............3

Stade Louis Gilly n°2

Arbitrage de Mr El Meddah Djelloul assisté de MM. Henk Guillaume et  Porée Fabrice

Temps maussade et pluie

30 personnes dont 2 Courthézonnais, le coach et la Dèche

Mi-temps : 1-2

Buteurs Dracénie : 1ère CSC, 72e

Buteurs Courthézon: Ngarade (2e) Da Rocha (37e) Keïta (65e)

Carton jaune pour Courthézon: Hadou (41e) Keïta (55e)

Carton jaune pour Dracénie : 27e 34e 40e 46e 57e 60e 61e 74e

Carton rouge pour Dracénie : 57e 60e  

Composition SCC : 1- Rigat, 2- Azizi, 3- Miloudi, 4- Hadou,  5- NGarade, 6- Rubio, 7- Ziyani, 8- Laaroussi ©, 

9- Abbouss, 10- Da Rocha, 11- Keita, 12- Dequaire, 13- Tbak,       Entraineur Luongo

Remplacement à Courthézon : Da Rocha par Dequaire (46e), NGarade par Tbak (89e).

Ils l'ont fait ! Les joueurs de Courthézon ont remporté ce dimanche en terre varoise une superbe victoire, importante pour la suite du championnat mais surtout méritée au vu de la prestation fournie des joueurs de Luongo qui amputé de huit joueurs majeurs, a réussi à former une équipe compétitive. Elle a montré de belles phases techniques et a fait preuve d’une solidarité exemplaire dans les moments durs. Pourtant l’entame du match était ratée coté vauclusien car au bout de 24 secondes de jeu sur un centre anodin Dracénois, Ngarade tout seul plaçait une jolie tête dans son but laissant Rigat sans réaction (un but à la vidéo Gag). Cela ne pouvait pas mieux commencer, mais notre n°5 avait la rage et égalisait 2 minutes plus tard sur un ballon relâché du gardien suite au centre coté droit d’Azizi. 1-1, les pendules étaient remises à l’heure. Le SCC prenait à son compte le jeu du milieu, devenant insistant à l’approche du but. A la 20min, sur une accélération de Keïta, décalait en profondeur Da Rocha mais son tir passait à coté. Le match était plaisant et les varois étaient dangereux que sur coup franc (22e). La pluie faisait son apparition ce qui n’altérait en rien la physionomie du match. Le Sporting se montrait pressant et sur un bon déboulé d’Abbouss, son retrait trouvait in extremis un défenseur dégageant en corner (26e).  Puis, c’était autour de Rubio sur coup franc d’inquiéter le portier adverse, le ballon bien frappé était dégagé en corner. Courthézon avait la main mise sur le match et était récompensé à la 37e sur coup franc aux 20 m magistralement tiré par Da Rocha. Le SCC passait devant au score et la logique était respectée. Dracénie ne fermait pas le jeu et se montrait insistant suite à quelques petites erreurs défensives mais sans conséquence. La dernière action de cette mi-temps était à l’œuvre des Varois qui sur un centre trouvait la tête de Rubio qui écartait le danger en corner.

Au cœur d’une première mi-temps enlevée, le SCC regagnait les vestiaires avec un but d’avance.

La seconde période était à peine entamée quand l’attaquant Dracénois se présentant seul devant Rigat, était bousculé dans la surface de réparation, l’arbitre siffla non pas pour accorder un pénalty mais pour sanctionner le varois pour simulation (46e). Les joueurs varois mettaient plus de pression et les fautes commises aussi. 57e min, alors qu’un joueur de Dracénie était remplacé, celui-ci l’invectivait, l’arbitre sortait un 1er carton rouge. Varois et vauclusien étaient toujours à 11 contre 11 mais pas pour longtemps puisqu'à l’heure de jeu, Rubio était descendu méchamment au milieu de terrain, deuxième carton rouge et Dracénie finissait les trente dernières minutes à 10. Courthézon en profitait et scorait pour la troisième fois par Keïta sur un centre de Dequaire (65e).  La rencontre devenait hachée, les varois jetaient tout dans la bataille. A la 72e mn, sur un coup franc généreusement accordé par l’arbitre, Dracénie réduisait le score sur une frappe limpide, petit filet (72e). Ce but revigorait les joueurs de Cobos. Le Sporting ne lâchait rien et tout le monde faisait les efforts nécessaires pour entériner les attaques adverses.  En cette fin de match, les locaux balançaient de longs ballons mais sans inquiéter l’arrière garde expérimentée (le tandem Hadou, Miloudi). Le Sporting fut dangereux à la 85e sur coup franc de Laaroussi puis par Keïta à la 86e.

L’arbitre siffla la fin du match, les joueurs pouvaient se congratuler du travail accompli et exploser de joie dans les vestiaires.

 

Pour cette phase aller, le SCC est toujours invaincu à l’extérieur et est classé à la 8e place au classement général. Il recevra le wekend prochain, la lanterne rouge, Marignane Gignac 3, du coté de Maillane.

 

Les autres résultats : Le leader Marseillais, 1er Canton, s’est imposé sur le score de 2-1 face au Pontet (4e). Son dauphin Consolat 2 s’impose à domicile face à Gap (12e)  3-1. Carqueiranne, par son match nul 1-1 face à Cap d’Ail (6e), complète le podium. Le Fc Carnoux (5e) s’impose à l’extérieur chez les provencaux de Marignane Gignac 3 (14e) sur le score de 0-3. Enorme surprise du coté de Mandelieu (7e) qui s’incline sur le score de 1-0 à St Zacahrie (13e) dont c’est la première victoire de la saison. Bonne journée de La Valette (9e) qui s’impose du coté de Martigues face à sa réserve (11e) 2-3.

Commentaires

Staff
GERARD METAY
GERARD METAY 30 janvier 2017 20:53

Phénoménal, effectivement, malgré toutes les absences les 4 pts de la victoire sont au rendez-vous , enchaîner avec une victoire et la manière à Maillane contre Mari/Gignac serait l'idéal pour lancer la campagne des matches retour.Au SCC il y a des choses exceptionnelles, même un joueur blessé et absent peut être désigné comme étoile du match, je ne sais pas si ça réconforte "Kyss"......Bravo à toutes les équipes pour ce bon W E.

Staff
Bea Buvette Scc
Bea Buvette Scc 29 janvier 2017 22:49

Bravo à toute l'équipe vous êtes PHÉNOMÈNAL !

TOURNOI SIXTE SEMI-NOCTURNE

SUIVEZ LE SCC SUR LES RÉSEAUX

                                

LES ENTRAINEMENTS DU MERCREDI

Entrainements du mercredi 1718 site droite.png