Courthézon reste invaincu à l’extérieur.....

19 novembre 2016 - 23:12

  

LA VALETTE UA...........0

SC COURTHEZON........0

Stade de Léo Lagrange 2

Arbitrage de Mr Chiloti Sébastien assisté de MM. Charkrouni Khalid et Mosettich Théo

Pelouse synthétique

Beau Temps

100 personnes dont 2 courthézonnais, le Père et le Fils ?

Mi-temps : 0-0

Cartons jaune La Valette : 30e 42e

Cartons jaune Courthézon: 32e Hadou, 46e Ktaïeb, 68e Rubio, 78e Hadou, 83e Abbouss, 87e Fumat, 92e Faggion

Carton rouge Courthézon : 78e Hadou

 

Composition SCC : 1- Rigat, 2 - Azizi, 3 - Fumat, 4 - Hadou,  5 - Ktaïeb, 6 - Rubio, 7- Phalvong ©,                      8 - Laaroussi,  9 - Abbouss, 10 - Faggion, 11- Luongo, 12 - Ziyani, 13 - Pètre       entraineur Luongo

Remplacement à Courthézon : Azizi par Ziyani (63e), Abbouss par Pètre (84e)

 

Malgré les deux bons points pris dans le Var, cette rencontre ne restera pas dans les annales footballistiques car ce fut une parodie de football que l’on a assisté, la faute à un arbitrage totalement dépassé par les événements qui infligea pas moins de 7 cartons jaunes et un rouge pour le Sporting alors que le match fut certes viril mais correct, sans méchanceté de part et d’autres. Un arbitre qui a gâché la fête du football en sifflant des fautes imaginaires et en distribuant des cartons sur chaque faute vauclusienne. Il n’y eut pas de round d’observation entre ses deux formations, chaque équipe désirant rapidement prendre la direction des opérations. Et ce fut les varois en premier à se mettre en action (3e). Le SCC tentait de forcer le verrou et obligeait le portier varois à une belle parade face au tir d’Abbouss (18e). Sur un ballon bien protégé par Hadou pour une sortie au 6 m, l’adversaire lui chipait le ballon en faisant une faute grossière et inquiètait Rigat qui du pied éloigna le danger. La rencontre commençait à être cadenassée avec du jeu hachée et l’inchoréence arbitrale faisant le reste mais le Sporting contrait parfaitement les assauts adversaires. A la 40e mn le tir de Faggion mettait à contribution le gardien varois. La plus belle action de cette première mi-temps était à mettre du coté de La Valette, l’attaquant pénétrait dans la surface et son tir effleurait le poteau droit de Rigat (45e). Mi-temps 0-0. Une première période plutôt rugueuse avec très peu d’occasions. La deuxième période démarrait en trombe pour Le SCC. Sur un coup franc de Phalvong, le ballon parvenait à Rubio, son tir à bout portant était détourné par le gardien (46e). Courthézon mettait le turbo en pressant haut cette de équipe de La Valette qui perdait de sa superbe. Sur son coté droit Luongo adressait un centre parfait à Faggion, sa reprise de volée instantané, faisait briller le gardien en captant le ballon des deux mains. Le match perdait en intensité et les Varois manquaient de tranchant pour passer le verrou Vauclusien. L’UVA se montrait dangereux à la 70e mn, le ballon passait au ras du montant gauche de Rigat. Puis survint le show de l’arbitre en distribuant les cartons et en sifflant tous azimuts les fautes vauclusiennes. 20 coups francs ont été sifflés en faveur de La Valette lors des 20 dernières minutes. A la 94e mn, l’arbitre sifflait la fin de la rencontre.

 

L’état d'esprit et l'implication des joueurs Courthézonnais lors de cette rencontre fut remarquable car on peut penser qu’avec de telle décision arbitrale, certain joueur aurait péter un boulard comme on dit. Bravo à eux.

Dimanche prochain, le Sporting recevra l’Etoile Sportive de St Zacharie pour le compte de la 7e journée du championnat.

Commentaires

août
août
19:00
Camping l'Art de Vivre - Chateauneuf du Pape

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 21 Dirigeants
  • 20 Entraîneurs
  • 44 Joueurs
  • 61 Supporters