1 270 919 visites 11 visiteurs

La victoire et quel victoire pour Courthézon….

3 avril 2016 - 20:56

 

PERNES ESPERANCE 2……2

SC COURTHEZON……….….5

 

Stade Gustave Ramé

Arbitrage de Mr Boagaert assisté de MM. Desmaretz et Smith

Temps couvert et pluvieux par moment

220 personnes environ dont 150 Courthézonnais

Mi-temps : 1-1

Buts pour Pernes : 4547e

Buts pour Courthézon Abbous 39e 51e  Badre 57e  Laaroussi 83e Durand 90e

Carton jaune pour Courthezon : Durand 84e

Carton jaune pour Pernes : 65e

Composition SCC : Rigat - Miloudi (c) - Hormatallah - Fumat (Kaouirdjane 59e puis Durand 70e) - Cheraga - Fuentes - Laaroussi - Abbouss - Ziyani (Phalvong 80e) - Azizi - Gueye     entraineur Luongo

Devant des supporters sur vitaminés, le SCC a offert un spectacle de toute beauté sur la pelouse bien verte de l’Espérance Pernoise et en plus, a fait la bonne affaire du weekend car elle met nos hôtes à 10 points (- 1 match), Gardia club à 12 et Martigues à 13 (-1 match) à 6 matchs de la fin. Même si en football tout va très vite, le Sporting a une jambe pour le maintien en DHR. C’était sur une musique de « Pirate des Caraïbes » que les 22 acteurs faisaient leur entrée. On a senti dés les premières minutes de jeu que les protégés de Luongo étaient dans un bon jour. Les deux premières actions étaient à mettre à l’actif des Courthézonnais, d’abord par Hicham qui sollicitait Laaroussi trop court (4e) puis sur un tir de Laaroussi (5e). Les locaux essayaient tant bien que mal à se montrer dangereux mais Rigat veillait au grain (8e). Le SCC  mettait le pied sur le ballon et se procurait une ribambelle d’occasions, sur le centre de Chéraga, la tête de Gueye trouvait les bras du portier Pernois (12e) ; puis c’était autour de Ziyani de centrer au premier poteau sur Abbouss à la lutte avec son défenseur, sortie de but (23e). A la 32e minute, Chéraga sur coup franc  inquiétait le gardien. Deux minutes plus tard, Abbouss, bien servi par Chéraga, ne trouvait pas le cadre. C’était sur une belle action à trois que la situation allait se débloquer pour le SCC, le centre de Chéraga trouvait la tête de Gueye qui déviait le ballon sur Abbouss qui trompait le gardien (39e). Dans les tribunes, les supporters explosaient de joie et les chants à la gloire du Sporting pouvaient continuer. 43e mn, beau tir de Gueye des 25m sans danger pour le gardien. Alors qu’on s’acheminait sur ce score de 0-1 à la mi-temps, Pernes, sur coup franc,  profitait d’une mauvaise sortie hasardeuse du ballon dans la défense Courthézonnaise, pour égaliser sur une belle reprise de volée au 16 m. La mi-temps était sifflé sur ce score de 1-1, rageant et surtout immérité. Pernes n’était dangereux que sur coup franc en allant chercher son grand n°9 et reprenait l’avantage dès l’entame de la seconde période mais cette fois-ci, sur coup franc direct, Rigat ne pouvant qu’effleurer le ballon (47e). Stupeur dans les travées mais le SCC réagissait bien et surprenait le gardien Pernois 4 mn plus tard sur un but de la tête d’Abbouss suite au centre de Chéraga (51e). Les compteurs étaient remis à jour. Six minutes plus tard, Ziyani donnait l’avantage sur une belle frappe du pied gauche. Dans la foulée et à la suite d’un remarquable travail de Gueye, lançait Laaroussi coté gauche mais son tir passait devant le but (63e).  A la 68e mn, c’était Pernes qui se montrait dangereux mais Rigat était vigilant en sortant dans les pieds du géant « 9 ». Mais l’action du match se situait à la 83e mn, Durand, coté gauche, se débarrassait de son vis-à-vis, adressait un centre vers Abbouss qui instantanément remisait sur Laaroussi qui ne se faisait pas prier pour le 2-4  au tableau d’affichage. Enfin le Sporting était récompensé se ses efforts. Pernes souffrait énormément et fût punis  à la 90e mn, sur une énième action dangereuse, Azizi, gamin plein de talent se jouait de son défenseur, débordait et centrait sur Gueye trop court mais le ballon atterrissait dans les pieds de Durand qui n’avait plus qu’à le pousser dans le but vide.

Fin du match sur se score de 2-5, les joueurs du Sporting pouvaient se congratuler et fêtaient la victoire avec ses supporters sur le terrain puis dans le vestiaire. Et en plus donnaient beaucoup de joie aux 41 ans du coach Luongo et aux 58 ans de son fidèle médecin, Emile. Bon anniversaire messieurs.

Au classement général, le Sporting occupe la 11e place et sera en déplacement le weekend prochain à Arles face à l’ACA. Attention, le match se jouera le samedi 09 avril à 18H00.

Les autres résultats : Les 4 premiers pour la lutte à la montée ont gagné. L’As Maximoise, leader impressionnant, s’est imposé en terre Marseillaise face au 1er Canton (5e) sur le score de 2-4. Son dauphin, Saint-Rémy s’est imposé lui aussi à l’extérieur au Fc Rousset (10e) sur le score de 2-3. A l’affut, Mandelieu (3e) s’impose à domicile face à Gap (6e) 2-1 et enfin Arles (4e) s’impose à l’extérieur chez les varois du Gardia (13e) 1-2. Dans une pluie de buts, L’As Cagnes Cros (7e) s’impose chez elle face à Gardanne (9e) sur le score de 4-3. Match nul un partout entre le Fc Istres (8e) et Martigues, lanterne rouge.

Commentaires

NADEGE MAUNIER 4 avril 2016 08:37

OUI ENORME JO

Staff
GERARD METAY
GERARD METAY 3 avril 2016 21:50

Gros soulagement personnel car j'étais très inquiet en voyant les prestations et les résultats de cette année 2016, victoire hyper importante contre cette équipe de Pernes , c'était un match ou les pts comptaient double.De plus la manière y était, le spectacle était emballant pour les supporters, un grand JO dans une position inhabituelle, Ahfid et Jaouhar qui marquent, Hicham, Ryad et Axel qui montent en régime dommage que Kaoui se blesse, espérons qu'il n'y aura que luxation de son épaule, le SCC aura besoin de tous ces atouts pour cette fin de saison.Le plus important, pour moi, ça a été de revoir le sourire sur les visages de certains joueurs !!!! beaucoup souffraient de nous offrir de mauvais résultats, bravo à eux pour ce résultat et ce spéctacle !!!!!

LES ENTRAINEMENTS DU MERCREDI

INFORMATIONS LICENCES SCC