1 315 476 visites 15 visiteurs

Courthézon : un petit tour et puis s’en va….

6 septembre 2015 - 19:53

NOVES.O (PHA)…………………2

SC COURTHEZON (DHR)…….1

Stade des Moulins à Noves

Arbitrage de M.Ajjani assisté de MM. Van Meel et Marec

Pelouse naturelle en bon état

Temps ensoleillé, vent fort

Bonne affluence, 250 personnes dont 80 supporters courthézonnais environ

Mi-temps : 0-0

Buts pour Noves : 48ème 81ème

Buts pour Courthézon : Ziyani (47e)

Carton jaune SCC: Durand (63ème)

Composition SCC : Rigat (32ème Sbaï) - Miloudi (c) - Fumat - Phalvong - Ettahiri (87ème El Assri) - Cheraga  - Durand (68èmeLaaroussi)- Zeghaoui - Ziyani - El Bakkal - Abbouss - Bediga Nje (non rentré) entraineur Luongo

C’était bien un triste spectacle que nous a offert l’équipe vauclusienne en ce dimanche après-midi. Tout était réuni pour que le match soit une fête, beaucoup de supporters des deux clubs étaient présents dans la tribune, une bonne pelouse et un temps idéal pour jouer au foot.Pourtant dès l’entame, le jeu du Sporting restait insipide et sans inspiration, il y avait trop de maladresse dans la transmission de la balle pour inquiéter cette équipe Novaise qui jouait crânement leur chance à fond, à deux doigts d’ouvrir le score sur leur première action dangereuse (15e). Le Sporting répliquait par des tirs dangereux mais non cadrés (18e) (39e) (45e) et (46e).Clap de fin sur cette 1ère période,Courthézon avait  totalement raté sa première mi-temps perdant en plus notre gardien Rigat. En deuxième période,le SCC commençait à hausser son niveau de jeu et ouvrit son compteur par Ziyani d’un tir au ras du poteau (47e). Les joueurs  pouvaient se congratuler mais leur joie était de courte durée. Dans l’engagement, les bleus et blancs de Noves sur un long ballon dans les 16m, mystifiaient toute la défense et égalisaient (48e). Un partout, tout était à refaire. Mais les vauclusiens avaient mis le bleu de chauffe et monopolisaient le ballon dans leur moitié de terrain. C’était Fort Alamo. Le Sporting avait la volonté de faire le jeu mais il y avait toujours un pied ou une tête Novaisepour contrer les tentatives de nos attaquants (13e) (16e).La possession du ballon était certes Courthézonnaise mais n’arrivait pas à passer ce rideau défensif qu’imposait Noves bien regroupés autour de leur gardien. Sur une action anodine, terrible mésentente entre notre capitaine et son gardien (j’y vais, j’y vais pas…)  que Noves marquait pour la deuxième fois (81e). Une Incompréhension totale à ce niveau de jeu. Plus rien ne sera marqué. Courthézon était éliminé et les joueurs regagnaient les vestiaires tête basse sans oublié de saluer ses supporters. Le Sporting a perdu et c’est la loi du sport, l’équipe a raté son entrée saison 2015/16 mais il faudra qu’elle se remobilise très vite pour les échéances prochaines.

Commentaires

nicolas malrieu 7 septembre 2015 15:39

rien de grave !!! ce n'est que la coupe de france .

Staff
GERARD METAY
GERARD METAY 7 septembre 2015 09:49

Commentaire très juste et objectif, meilleur que la prestation de notre équipe.Mon opinion personnelle: 2 objectifs pour tous (dirigeants , joueurs et supporters) : de la sérénité et de la solidarité pour que le groupe se soude et assure l'essentiel : le maintien en DHR.

jacques Augey 6 septembre 2015 22:57

où est passé joseph gaye je pense qu'il maquait certains titulaires par contre le gool remplacant je ne le voit pas sur de lui

TOURNOI SIXTE SEMI-NOCTURNE

SUIVEZ LE SCC SUR LES RÉSEAUX

                                

LES ENTRAINEMENTS DU MERCREDI

Entrainements du mercredi 1718 site droite.png